Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le gouvernement Argentin a annoncé mercredi qu'il était dans l'impossibilité,d'honorer la prochaine échéance de sa dette restructurée. En effet, l'Argentine doit 1.3 milliard de dollars à deux fonds spéculatifs aux Etats-Unis et la justice Américaine a rendu exécutoire de rembourser les deux fonds le 18 juin 2014.

Le pays ne pouvant payer risque un défaut de paiement.

Depuis la faillite de 2001, Buenos Aires rembourse progressivement sa dette envers 93% des créanciers privés qui ont consenti en 2005 et 2010 une remise de dette d'environ 70%. Seulement voilà, les 7% restant sont des fonds spéculatifs qui ont refusé cet accord et ont activé l'option judiciaire pour réclamer 100% de la valeur nominale de bons qu'ils avaient achetés à bas prix.

Si l'Argentine ne veut pas payer ces deux fonds spéculatifs c'est parce que l'Argentine ne veut pas ouvrir la boite de Pandore. En effet si le 1,3 milliard réclamé par la justice Américaine pour ces deux fonds était payé, le risque systémique serait que les autres fonds spéculatifs ayant refusé les restructurations de la dette argentine en 2005 et 2010 pourraient exiger le même traitement et c'est 15 milliards de dollars supplémentaires que pourrait avoir à régler l'Argentine. La Banque centrale d'Argentine ne possède que 28.5 milliards de dollars de réserve.

En résumé, en refusant de payer ces deux fonds, l'Argentine se met à l'abri d'un problème de liquidité. Question, jusqu'à quand cette situation va durer?.

Tag(s) : #Dettes Souveraines

Partager cet article

Repost 0