Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi la Fed ne relevèra pas son taux directeur

La présidente de la Fed, Mme Yellen, a déclaré, vendredi 27 mai à l'Université d'Harvard qu'il était raisonnable d'imaginer un durcissement monétaire en juin ou juillet 2016.

Cette déclaration peut prêter à sourire car pour 72% des traders sur les marchés à termes aux Etats-Unis misent sur un statu quo en juin 2016.

Pourquoi, une majorité d'entre eux pense qu'il y aura un statu quo?

En fait, l'économie Américaine n'est pas forcément en pleine forme même si la croissance a été de +0.8% au T1 2016. La croissance américaine est en recul depuis le T3 2015 passant de 2%, puis 1.4% au T4 2015 et 0.8% au T1 2016.

L'économie ralentie et les chiffres publiées vendredi 27 mai 2016 mettent en évidences que les entreprises rencontrent des difficultés et que leur profits ont chuté de 5.8% l'an.

D'autre part, le chômage, bien qu'officiellement tourne dans les 5% de la population active, la réalité tourne autour de 10% car beaucoup de chômeurs disparaissent des statistiques. Il y a une vraie détresse qui existe et le "quantitative easing" délivré par la Fed ne fait pas bénéficier le consommateur moyen d'où ce sentiment d'abandon et d'injustice de la part de la population.

Il faut savoir que près de 50 millions d'Américains sur 300 millions vivent avec des Food Stamps ou Bons Alimentaires en français. D'autre part, et, selon le Bureau of Labor Statistics rapporte que 93,77 millions d’américains (âgées de 16 ans et plus) n’étaient ni employés, ni en recherche active d’un emploi en 2015.

Aussi, quoique dise la Présidente de la Fed, cette dernière ne possède pas de marges de manœuvres et même si les taux remontent quelques temps afin d'attirer des investisseurs qui achèteront de la dette US, l'économie réelle risque de connaître une nouvelle contraction de l'offre et la demande risquant ainsi d'impacter les ménages américains déjà affaiblis.

Tag(s) : #Etats-Unis

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :