Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La chute d'Hanjin va impacter le commerce international

Depuis l'annonce de la faillite d'un dès leader mondial du transport maritime, Hanjin, le commerce international pour la fin de l'année va se retrouver impacter.

En effet, Hanjin, 7ème transporteur maritime international de nationalité Sud Coréenne, s'est mis sous la protection de la loi sur la faillite depuis que ses créanciers lui ont refusé un délai portant sur une dette de plus de 4.79 milliards d'euros.

Cette situation critique pour Hanjin a fait que sa flotte de 100 bateaux est bloqué un peu partout dans le monde avec 14 milliards de dollars de marchandises qui attendent d'être débarquées.

Deux grand fabricants Sud-Coréens sont impactés fortement par cette faillite, Samsung et LG.

Samsung, le plus grand fabricant de téléphones du monde, a annoncé la semaine dernière qu'il avait pour 38 millions de dollars de biens à bord des bateaux de Hanjin, ajoutant craindre que ces derniers ne puissent pas payer les frais de stationnement et que les biens soient saisis par les créditeurs de l'armateur.

LG, qui indique que 10 à 20% de ses exportations à destination de l'Amérique du Nord étaient confiées à Hanjin, a souligné: "Nous avons besoin d'un autre transporteur pour le remplacer (Haijin)".

Hanjin est le premier transporteur maritime à faire faillite et ceci est un signe précurseur d’une crise majeure dans le secteur du transport maritime selon Gerry Wang, CEO de Seaspan, une entreprise de Hong Kong spécialisée dans la location de porte-conteneurs.

Le secteur du transport par porte-conteneur est confronté à une surcapacité, ainsi qu’au ralentissement du commerce mondial. “De toute façon, le secteur perd de l’argent. Et comme pour tout secteur, sur le long terme, cette situation n’est tout simplement pas viable” commente Gerry Wang.

D'autre part, le Baltic Dry qui mesure l'activité du commerce international via les voies maritimes est en chute libre depuis 2013. Le 29 septembre 2013, l'indice était à 2046, le 15 septembre 2016, l'indice ne côte plus que 756, soit une chute de 63%!

Cet indice permet de s'interroger sur la vrai situation économique mondiale et là ça devient clairement inquiétant.

Oui, Hanjin risque de devenir le Lehman du transport maritime à moins qu'Hanjin arrive à trouver des aides comme de la part de Korean Air qui a versé 55 millions de dollars mais c'est une goutte d'eau sur les près de 5 milliards de dette.


Tag(s) : #Commerce International

Partager cet article

Repost 0