Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cela fait depuis au moins 2008, que la presse spécialisée et les acteurs financiers en parlent. La Deutsche Bank est en grande difficulté financière. Même la Présidente du FMI, Christine Lagarde a déclaré cette année que la Deutsche Bank représentait un danger systémique. En effet, la banque est exposé avec les produits dérivés à une hauteur de 75 trilliards de dollars soit 20 fois le PIB de l'Allemagne. Depuis 2008, la banque n'a pas arrêté de licencier.

Au mois d'août, lors des stress test, la Deutsche Bank a échoué en affichant un manque de 19 milliards d'euros dans ses fonds propres. Par ailleurs, sur le même mois, début août, la banque Allemande a été sortie du STOXX50.

Début juillet 2016, la banque licencie 3000 personnes en une seule fois.

En mars 2016, la Deutsche ferme 200 agences en Allemagne.

Fin février 2016, la banque licencie 75 salariés à Londres et NYC dans la branche activité de marché sur le Fixed Income après avoir annoncé une perte du groupe de 7,4 milliards de dollars sur l'exercice 2015.

Fin novembre 2015, la banque licencie 1000 salariés. Ceci rentre dans le plan de John Cryan (transfuge d'UBS) qui est arrivé chez Deutsche Bank et avait déclaré en octobre 2015 que la Deutsche Bank doit réduire le nombre de salariés et atteindre le même niveau de salariés que ses concurrents directs UBS et Crédit Suisse qui compte 60 000 et 47 000 salariés. La Deutsche Bank en compte à cet instant là 100 000 salariés. Concrètement, 40% au moins de la masse salariale devrait être licencié.

Enfin, entre les autres déboires que rencontre la Deutsche Bank notamment sur la manipulation du cours de l'or, voilà qu'un client de Xetra-Gold, une joint-venture de Deutsche Bank, a en effet souhaité convertir en or physique ses titres Xetra, à savoir des titres purement dématérialisés mais appuyant leur valeur sur une certaine quantité d'or physique – c'est-à-dire réel et palpable –, ici, en l'occurrence, 1 gramme d'or fin. La banque Allemande a déclaré être dans l'impossibilité de satisfaire la demande de son client.

Si la banque n'est plus en mesure de restituer à son client de l'or physique cela veut dire que la banque va mal mais plus encore cela veut dire que le marché de l'or papier sur lequel la Fed joue beaucoup fait que le marché d'or papier ne vaut rien d'autre que du papier.

Tag(s) : #Banques

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :