Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Champagne qui représente le luxe à la Française dans le domaine des vins et spiritueux, est en perte de vitesse dans ses ventes à l'international.

En effet, si les ventes ont atteint 4.71 milliards d'euros en 2016 avec 306 millions de bouteilles vendues, en 2015, le chiffre d'affaires était de 4.74 milliards d'euros pour la filière soit une chute global du chiffre d'affaires de 2.4%.

Cependant la filière constate des relais de croissances comme les Amériques (+4.9% aux Etats-Unis, +9,4% au Canada, +12% au Mexique), en Afrique (+15,1% en Afrique du Sud), en Océanie (+25,4% en Nouvelle-Zélande) en Asie (+14,2% en Corée du Sud) en Europe (Allemagne +4,9%, Italie (+4,3%), Espagne (+2,2%).

En revanche, le Champagne est en perte de vitesse sur son second marché mondial qui est le Royaume-Uni. A cela, il y a deux causes :

La première cause, c'est la dévaluation de la Livre Sterling du au vote du Brexit qui rend les importations de Champagnes Français plus chers.

La seconde cause, c'est la concurrence  notamment Italienne, avec le Prosecco qui bien qu'il soit un vin pétillant comme le Champagne, n'a rien à voir, mais son prix fait la différence.

Ainsi le Champagne Français a connu une baisse des ventes de 8.7% en 2016 et les livraisons on reculé de 7.9% à 10.9 millions de bouteilles. Le chiffres d'affaires avec le Royaume Uni a chuté de 16% à 440 millions d'euros.

D'autres pays comme le Brésil (-21.9%) , le Portugal (-16.5%) ont vu les ventes chuté également.

Si pour le moment, le Champagne Français conserve une image d'excellence, il n'en demeure pas moins que la filière doit se poser quelques questions. La bonne combinaison n'est pas simple à trouver entre des marchés qui subissent des crises profondes et la concurrence de plus en plus acharnée.

 

Tag(s) : #Commerce International

Partager cet article

Repost 0