Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Président des Etats-Unis, M. Trump, avait promis qu'il reviendrait sur la réglementation financière Dodd-Frank qui fut validé par son prédécesseur, M. Obama, c'est depuis vendredi 21 avril 2017, chose faite.

A l'origine la réglementation Dodd-Frank a vue le jour en 2010, suite à la crise des subprimes, et avait pour objectif de mieux protéger les consommateurs vis-à-vis des marchés financiers, d'imposer aux banques et assurances un roulement de fonds minimum et de ne plus être en risque systémique. Par ailleurs volet fiscal avait été renforcé aussi bien pour les ménages que pour les entreprises en général avec une particularité qui était de limiter les multinationales d'installer leur siège social en dehors des Etats-Unis.

Mais sur quels points, M. Trump souhaite réformer dans l'immédiat la réglementation Dodd-Frank?

Tout d'abord, il y a le volet fiscal de la loi Dodd Frank qui a complexifié les déclarations des impôts des ménages Américains et qui a contribué à alourdir les impôts. L'objectif est de réduire la pression fiscale sur les ménages afin qu'ils retrouvent naturellement du pouvoir d'achat.

Ensuite, la réforme fiscale vise aussi la baisse des impôts sur les entreprises.

Selon l'administration Trump, la réforme fiscale permettra de faire économiser à l'Etat Fédéral 234.3 milliards de dollars par an.

Par ailleurs, le Président Américain veut plus de souplesse quand à l'obligation faite aux banques et assurances de posséder un plancher minimum de fonds propres.

Le Vice-Président de la Fed, M. Fischer a exprimé ses inquiétudes concernant ce "détricotage" de la réglementation Dodd-Frank en soulignant que cette réglementation avait été mise en place en 2010 suite à la crise financière qui a impacté des millions de gens sur le plan économique et social.

Tag(s) : #Etats-Unis, #Wall-Street

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :