Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réunion à Bruxelles qui a été présidée par la France et l'Allemagne permettra de sauver la Grèce.

Il a été décidé de prêter à la Grèce 109 milliards d'euros qui sera réhaussé de 37 milliards d'euros par les banques et assurances européennes. La recapitalisation des banques grecques s'établit à 20 milliards d'euros.

 

Paris et Berlin vont encouragé fortement les banques et assurances pour sauver la Grèce. Les Etats ne veulent pas supporter seul la charge financière qui coûte à la France 15 milliards d'euros.

 

Il a été décidé de donner plus d'importance au Fonds Européen de Stabilité Financière afi de se prémunir contre les éventuels risques de défaut de paiement d'autres Etats membres de l'Euro.

 

Comment fonction le Fonds Européen de Stabilité Financière (FESF)?

 

Le FESF contracte des emprunts en bénéficiant de la garantie des États membres de la zone euro. Il peut ensuite allouer ses fonds au soutien des économies en difficulté. Concrètement, le fonds peut emprunter jusqu'à 440 milliards d'euros en s'appuyant sur la garantie des États.

À titre de comparaison, dans cette situation, le Fonds monétaire international peut débloquer un montant maximal de 250 milliards d'euros. Si l'on ajoute à cette somme la possibilité d'une participation de la Commission européenne à hauteur de 60 milliards d'euros (qu'elle aura elle-même empruntés à la place de l'État en difficulté), au total près de 750 milliards d'euros seront disponibles en cas d'extrême urgence.

Les chefs d'État européens se sont mis d'accord jeudi pour confier au FESF un rôle préventif, qui lui permettra de venir en aide à des pays dont la dette est menacée par la spéculation. Et cela, avant que la situation ne devienne critique, afin d'éviter que le scénario grec ne se reproduise.

 

La refonte du Fonds Européen de Stabilité Financière et du Mécanisme Européen de Stabilité pourront désormais intevenir directement sur les marchés secondaires et agir de manière préventive en émettant des lignes de crédit dites "flexibles" comme ce que fait le Fonds Monétaire International

 

Enfin, selon Jean-Marc Daniel, professeur d'économie à l'ESCP :Le FESF bénéficie de la meilleure note donnée par les agences, AAA, ce qui lui permet d'emprunter sans difficulté".

Tag(s) : #Dettes Souveraines

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :