Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

IMG_4024.JPGSelon le bureau national de la statistique Britannique, le Produit Intérieur Brut du Royaume-Uni a encore augmenté sur le T3 2013 pour atteindre +0.8%. Il s'agit là de la plus forte hausse depuis 3 ans.

 

Il semble que tous les secteurs d'activités ont participé à la croissance Britannique. Dans le détail, l'activité ayant progressé de 1,4% dans l'agriculture, de 0,5% dans l'industrie, de 2,5% dans la construction et de 0,7% dans les services.

 

Sur l'ensemble de l'année, le Royaume-Uni aura déjà fait +1.9% de croissance qui se décompose comme suit : +0.4% au T1 2013, +0.7% au T2 et +0.8% au T3.

 

Le chômage est à 7.7% de la population active.

 

Cependant, les revenus réels des ménages ne progressent pas et sont soumis à la pression de la hausse significative des coûts des services, notamment de l'énergie.

 

En revanche, le plan du gouvernement pour aider les primo-accédants pour l'achat d'un logement, la fameuse mesure Help to Buy, a permi de relancer la construction avec une croissance de +2.5%.

 

Selon le gouverneur de la Banque d'Angleterre, la croissance Britannique devrait atteindre +2.4 % en 2014.

 

A titre de comparaison, la France devrait faire une croissance de +0.4% avec un chômage représentant 11.5% de la population active. Selon l'Insee, la France atteindra une croissance de +0.8% en 2014.

 

Le Royaume-Uni est plus pragmatique et surtout n'oublions pas que Londres est la première place financière mondiale tout produits confondus et la quatrième place boursière en terme de capitalisation boursière.

Tag(s) : #Royaume-Uni

Partager cet article

Repost 0