Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ATHENESLa Grèce, contrairement à ce qui est dit, ne va pas si bien que ça. Outre les troubles politiques, le chômage qui atteint plus de 50% dans les régions nord de la Grèce, ce sont les entreprises Grecques qui ne peuvent plus payer d'impôts à l'Etat Grec faute de revenus suffisants.

 

En effet, la Grèce lourdement endettée, a contracté de multiples prêts à l'Union Européenne et au FMI. Mais en contrepartie, la Grèce a dû dégraisser massivement dans ses services et privatiser un certain nombre d'entreprises d'Etat. D'autre part, les dirigeants Grecs ont assomé fiscalement les entreprises et les ménages Grecs rendant clairement impossible tout redressement économique.

 

Selon le quotidien Grec, Ekathimerini qui a obtenu l'information du Ministère des Finances Grec, des centaines de milliers d'entreprises ne sont plus en mesure de payer leurs impôts.

 

Rien que sur la période d'août à septembre 2013, le nombre de sociétés ne pouvant plus payer leurs impôts est passé de 182 785 à 526 477 sociétés! Ce qui est considérable, vous en conviendrez.

 

Au total, ceci représente un manque à gagner de 39.3 milliards d'euros selon le Ministère qui assure que les entreprises paieraient, quitte à rallonger les périodes de remboursement des impôts.

 

De l'autre côté, les ménages Grecs sont logés à la même enseigne puisque c'est une somme de 22.6 milliards qui manque à l'Etat Grec. Ce sont 2.59 millions de personnes qui n'arrivaient pas à s'acquitter de leur impôts.

 

Cependant, l'Etat Grec confirme avoir des rentrées fiscales en hausse de 35% par rapport à l'année dernière. Le problème est que les acteurs économiques n'ont plus grand chose pour s'acquitter de l'impôt.

 

Signe des temps, la situation fiscale Grecque, rappelle, dans une certaine mesure, la situation Française. Au vue de la fronde fiscale, auquelle nous assistons collectivement, il est clair qu'un changement de vision économique et sociale est à mettre en oeuvre avant que la situation ne devienne ingérable.

Tag(s) : #Dettes Souveraines

Partager cet article

Repost 0