Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

P1010554Selon M Bénasse, Président de la Chambre des Notaires de Paris, le marché de l'immobilier ancien est en baisse en Ile-de-France sur le T1 2013. Une baisse qui est de 0.8% sur un an.

 

Les volumes de transactions ont diminué de 16% par rapport à la même période l'an dernier.

 

Mais soyons clair, les "professionnels" de l'immobilier ne diront pas que les choses vont mal car en coulisse des biens immobiliers à partir de 1 million d'euro ne trouvent plus acquéreurs. De même, les annonces et les prix indiqués ne reflètent pas la réalité qui est que les vendeurs se trouvent face à une population qui a encore des liquidités mais souvent moins qu'avant la crise qui a commencé en août 2007.

 

D'autre part, les vendeurs aussi bien dans le neuf que l'ancien, sont confrontés à la réalité économique du pays qui est clairement catastrophique. La confiance des investisseurs Français et étrangers n'y ait plus et la fiscalité française rend de moins en moins atrayant Paris et sa région. Enfin, le chômage endémique qui touche toutes les classes sociales n'est pas fait pour arranger les choses et empêchent des investisseurs potentiels d'investir.

 

Et puis, il y a cette rumeur au sujet d'une taxation des propriétaires sur leur bien immobilier. Une taxe qui viendrait en plus de la taxe foncière.

 

En conclusion, le marché immobilier Francilien neuf ou ancien va continuer de glisser en dépit de taux d'emprunt exceptionnellement bas : 3% sur 20 ans en moyenne.

Tag(s) : #France

Partager cet article

Repost 0