Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

drapeau-europe-et-carteSelon Eurostat, l'Europe du Sud s'enfonce dans la dette publique au T1 2013. La théorie de l'effet domino se vérifie puisque la Grèce, l'Espagne puis le Portugal, Chypre et enfin l'Italie et la France sont concernés par une augmentation de la dette publique.

 

Concernant la Grèce, la dette publique est passé de 156.9% à 160.5% en fin du 1er trimestre 2013.

 

- Chypre est passé d'un taux d'endettement de 85.8 à 85.9%.

 

- Le Portugal voit également sa dette augmenté, passant de 123.7 à 129.2%.

 

- L'Espagne passe de 84.2% à 88.2%.

 

- L'Italie voit sa dette publique passée de 127% à 130.3%.

 

Enfin, la France voit également augmenté sa dette publique passant de 90.2% au 4T2012 à 91.9% au 1T2013.

 

Un constat certain que la croissance n'est pas prête de revenir et que la confiance non plus. Le recours à l'impôt systématique pour payer les dettes publiques n'est pas la solution notamment lorsque peu de réformes structurelles sont prises.

 

Si l'on veut sortir, de façon collective, de la crise, il faudra que chacun commence à réformer sa propre économie, créer un nouveau modèle social basé sur le principe des droits et devoirs. Et enfin accepter de façon idéologique que nous évoluons en économie mondialisée et que la concurrence est rude.

Tag(s) : #Europe

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :