Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FranceL'agence de notation Américaine, Standard & Poors a dégradé la notation de la dette souveraine Française en la faisant passer de AA+ à AA.

 

Alors que la même agence avait retirer le Triple A début 2012, voilà qu'un an et demi après et en tout juste un an de présidence socialiste, la France est sanctionnée par l'agence de notation.

 

Pourquoi Standard & Poors a-t'elle décidé de dégrader la notation de la dette souveraine de la France?

 

En fait, l'agence a constaté que la croissance Française est en panne. En cause, le manque de réforme structurelle profonde de l'économie Française qui connait une désindustrialisation sans précédent, un chômage endémique, une pression fiscale délirante.

 

Clairement, S&Poors est en train de tirer la sonnette d'alarme sur la France qui semble ne plus maitriser son destin. Mais contre toute attente, l'agence Américaine donne un perspective stable compte-tenu que le gouvernement Français s'est engagé à tenir ses objectifs de réductions de déficits.

 

Cette perspective stable sur la France qui a été donné par S&P est vouée d'avance à l'échec, car la dette pubique explose avec un endettement possible du PIB dépassant les 92% d'ici la fin de l'année 2013. Ensuite le matracage fiscal sur les particuliers et entreprises plombent la relance en France. Pour preuve, l'indice Markit de la France qui a été publié mardi 5 Novembre, confirme la France en récession puisque l'indice markit est de 49,1%. Pour information, l'indice markit indique le pays est en croissance sir le taux est à + de 50.

 

En attendant, le gouvernement Français a jugé cette notation parfaitement discutable en arguant que la situation en France allait mieux que le chômage diminuait et que la relance n'était plus loin.

 

Ce que les observateurs économistes constatent c'est que le chômage grimpe toute les semaines avec de nouvelles vagues de licenciements. Hélas, je n'ai pas la liste exact de tous les licenciements. Enfin, il y a la variable fiscale ou un impôt supplémentaire est créé en moyenne tous les quinze jours.

Tag(s) : #France

Partager cet article

Repost 0