Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

P1010553La semaine boursière a été particulièrement animée avec notamment avec la baisse de 6.3% de l'indice Nikkei et la révision à la baisse de la croissance mondiale par la Banque Mondiale, qui serait de 2.2% et non de 2.4%.

 

Autres informations qui inquiètent la place de Paris, mais pas seulement, il s'agit du fort ralentissement de la croissance dans les marchés émergents du à une relevé des taux de ces pays qui anticipent les déclarations sybilinnes du patron de la Fed.

 

En effet, M. Bernanke va faire une déclaration le 18 juin sur la politique monétaire de la Fed et il semblerait que la fin de la récréation va être sifflée.

Actuellement, la Fed injecte mensuellement 85 milliards de dollars US dans l'économie Américaine. Or, une partie de ces 85 milliards de dollars servent à être investit sur les marchés émérgent jugés très rentables mais très risqués.

L'économie Américaine ne peut faire l'économie d'investissement risqué.

D'autre part,  la Banque du Japon n'arrête plus d'injecter de liquidités pour soutenir l'activité du pays et qui provoque aussi des déséquilibres sur les marchés.

 

Face à ces incertitudes et aussi face à la baisse annoncée du PIB Chinois passant de 8.4% à 7.7%, les opérateurs Parisiens vont être très attentifs sur la semaine du 17 juin au 21 juin.

Tag(s) : #CAC 40

Partager cet article

Repost 0