Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

P1010554L'indice Parisien a terminé la séance de vendredi en hausse de +0.24% à 3730.02 points. Mais le plus remarquable est que le CAC 40 a progressé sur la première semaine de janvier, en hausse de +2.44% et ceci en dépit des prises de bénéfices.

 

Durant la séance de vendredi, le CAC avait un moment plongé dans le rouge suite à des prises de bénéfices puis l'indice s'est resaisit, rassuré par les statitisques US.

 

En effet, les chiffres publiés par le Département du Travail ont montré que l'économie US a créé 155 000 emplois en décembre 2012. Le taux de chômage est resté stable à 7,8% de la population active, un plus bas de quatre ans, contre 7,7% anticipé par les analystes.

 

D'autre part, L’Institute for Supply Management (ISM) a de son côté annoncé une progression de 1,4 point à 56,1 de son indice d’activité non manufacturière, qui ressort au plus haut depuis février 2012, là où le marché tablait sur un repli à 54,2.

 

En revanche, les investisseurs sur Paris ont préféré resté positif par rapport à la situation économique en France qui se dégrade encore. En effet, l'indice PMI établi par MARKIT a reculé de 0.6 point à 45.2 pendant que ce même indice a bondi de 0.7 point à 47.2  au sein des Dix-sept pays de la zone Euro. L'Allemagne repasse à 52 points.

 

Traduction de ces chiffres : La France est en récession, il faut que l'indice soit au moins supérieur ou égal à 50.

La zone Euro est toujours en récession mais va mieux que l'économie Française.

 

En France, le 1er Janvier 2013 a été déjà marqué par des licenciements en masse sur l'Hexagone, notamment avec Virgin qui ferme ses portes et qui va générer 2000 personnes de plus au chômage, c'est aussi Surcouf qui va également fermer ses portes, le site pétrolier de Rouen, PETROPLUS qui sans repreneur sera condamné à fermer également, il y aussi le cas des acieries de Florange ou rien n'est résolu, le groupe laitier Candia qui va supprimer 300 postes, l'équipementier Visteon qui va supprimer 243 emplois, Texas Instrument qui supprimer 547 emplois. La liste ne va pas s'arrêter là cette année, et, d'autres plans sont probablement dans les cartons.

 

Face à cela, les acteurs économiques n'ont pas l'impression que des mesures concrètes ont été prises pour relancer l'économie d'ou les plans sociaux, la chute de la production industrielle, les fermetures d'usines, un chômage qui explose.

 

Tag(s) : #CAC 40

Partager cet article

Repost 0