Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

img 2-7948 drapeau 0 carte royaume unieL'immobilier au Royaume-Uni est revenu à son niveau de 2008 en ce qui concerne les prix.

 

Selon le dernier indice publié par l'office britannique des statistiques, les prix ont augmenté de 3,3% sur un an en juillet dans l'ensemble du pays.  Les prix ont atteint un plus haut depuis janvier 2008 et le dépassant même en Angleterre.

 

Cette hausse des prix est notamment due à l'envolée des prix sur Londres, +9.7%; Ce sont essentiellement de riches investisseurs étrangers qui sont à l'origine de cette hausse dans la capitale.

 

En revanche, l'Ecosse, le Pays de Galles et l'Irlande du Nord n'ont pas retrouvé le nouveau de 2008.

 

Alors, pour doper le marché de l'immobilier au Royaume-Uni, le gouvernement Britannique a mis en place une mesure d'incitation à l'achat.

 

Il s'agit du dispositif "Help to Buy". En quoi consiste ce dispositif?

En fait, ce dernier a pour objectif de soutenir le marché immobilier par une aide directe de l'Etat Britannique à destination des futurs propriétaires.

 

Ces futurs propriétaires doivent réunir les conditions suivantes :

-  Etre capable d'emprunter en ayant les moyens financiers suffisants pour le faire.

- Il faut pouvoir justifier que l'emprunteur puisse disposer entre 5% et 55% du prix d'achat du bien comprenant les frais de notaires et droits.

- Avoir un passé bancaire sans faille

- Avoir l'aval d'un établissement de crédit ou banque pour le crédit immobilier.

- Le bien ne doit pas dépasser 600 000 livres Sterling

- L'achat du bien doit correspondre à un achat de la résidence principale ou l'achat d'une résidence plus grande pour raison familiale.

 

Une fois ces conditions remplies, l'Etat Britannique peut accorder un prêt allant jusqu'à 20% du prix du bien avec 0% dintérêt sur les 5 premières années de remboursement de ce prêt. A partir de la 6ème année, le taux est de 1.75% puis à la 7ème année, le taux est "capé" à +ou-1% en fonction du taux directeur de la banque centrale Britannique.

 

Ce dispositif "Help to Buy", bénéficie d'une enveloppe de 3.5 milliards de Livres Sterling.

 

Si ce dispositif a du bon, il reste néanmoins décrié par l'opposition travailliste qui voit se poindre une bulle immobilière mais tous les experts l'affirment, le marché immobilier est sinistré, et, il faut une incitation pour le relancer.

 

Tag(s) : #Royaume-Uni

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :