Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

5906004030_23210a0c9d.jpgUBS, la première banque Suisse va supprimer 10 000 emplois dans la finance de marché. En effet, UBS abandonne des pans entiers de sa banque d'investissement. Parmi ses pans qu'UBS abandonne, il y a l'activité des taux, le marché action, les métaux précieux et  l'activité de conseil.

 

Toutes ces activités représentent 10 000 emplois soit 15% des effectifs d'UBS. UBS va supprimer ses 10 000 emplois sur 3 ans et ainsi revenir à une masse salariale de 54 000 salariés.

 

UBS a particulièrement été éprouvé financièrement parlant avec la crise des subprimes et par la perte de 1.8 milliards d'euros sur le marché des futures grâce à un trader qui a voulu jouer les apprentis sorciers.

 

Dans ce contexte difficile, le président d'UBS, M. Sergio Ermetti, a expliquer que ce choix répondait à la nouvelle réglementation bancaire qui rendent certaines activités anti-économiques. UBS compte continuer à développer sa division de gestion de fortune qui a engrangé près de 6.373 milliards d'euros sur le T3.

 

Enfin, et dans un soucis de rassurer les marchés, M. Ermetti a par ailleurs promis à ses actionnaires de distribuer un dividende représentant 50 % de ses résultats et un rendement de 15 % sur ses fonds propres

Tag(s) : #UBS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :