Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le groupe Canadien spécialisé dans le secteur aéronautique et ferroviaire va entreprendre cette année son deuxième plan de licenciement et son troisième plan depuis 2015.

En effet, en 2015, le groupe annonçait le licenciement de 1750 emplois puis c'est en février 2016 que Bombardier annonce le licenciement de 7 000 emplois et maintenant fin octobre, le groupe annonce 7 500 licenciements de plus.

En un an à peine, Bombardier met à la rue 16 250 personnes! Fin 2013, le groupe comptait encore 74 000 personnes, en 2018, il n'y en aura plus que 57 750 personnes.

Bombardier est au bord de la faillite avec une dette de 9 milliards de dollars er un chiffre d'affaires de 4.5 milliards de dollars.

Sur ce dernier plan de licenciement, c'est la branche férroviaire qui devrait payer le plus lourd tribu avec 4500 licenciement.

Pour la partie aéronautique, Bombardier subi une forte concurrence de la part de Boeing et Airbus notamment sur le segment des avions courts et moyens courriers et envisage de délocaliser une partie de sa sous traitance au Maroc et Mexique.

Partager cet article

Repost 0